Histoire

HISTOIRE DE COLLO

ANCIENNE VILLE PUNIQUE, ROMAINE, ARABE, FRANÇAISE ...

L'ancienne Chullu municipium des Romains, cité ayant un Conseil municipal, ou ancienne Coloniae Minervae Chullu, comme le prouve une inscription romaine trouvée à Collo et actuellement déposée au Musée de Constantine, porte gravée COLONIAE MINERVAE CHVLLV et qui établit le synonyme de Collo moderne et le Chulli Municipiun de l'Empereur Antonin 138 ans de notre ère. Elle était aussi une des quatre Colonies Cirtenses (Constantine), à l'époque de l'Empereur Trajan, année 117. Elle est située sur le bord de la mer par 4 degrés 35 de longitude est, et 37 degrés 21 de latitude nord.

Présence turque

1515-1830
En 1830, les Turcs abandonnèrent le pays comme ils avaient fait sur presque tous les points où ils ne se sentaient pas suffisamment en force pour résister aux Français. Dès lors, les Colliotes cessèrent toutes relations commerciales.
Collo fut définitivement occupé, la population, réduite à 500 habitants environ, vivait misérablement dans des masures ou des gourbis, n'ayant plus ni terres, ni troupeaux, ni commerce, ni industrie. Une douzaine environ de petites barques de pêche, c'était tout ce qui restait de l'ancienne marine de Collo. Privés de tout défenseur, depuis le départ des janissaires, les Colliotes avaient subi le joug des tribus voisines, qui ne cessèrent d'opérer des razzias.


Présence française

Armoiries-collo.gif (3157 octets)

REVENIR sur TOURISME


1830-1962

En date du 11 avril 1843, occupation par le général Baragay d'Hillier qui installe une garnison.
En 1859, l'autorité militaire créée une annexe dépendant du bureau arabe de Philippeville
L'année suivante Collo devient le chef-lieu de cercle, avec un commandant supérieur, investi des pouvoirs militaires, civils et judiciaires
Le Génie se met à l'oeuvre, il ouvre et aligne les rues, les borde de trottoirs, plante des arbres et nivelle les terrains pour recevoir les constructions. Les sources d'Aïn el Bord sont captées et viennent alimenter le village. La misérable bourgade fait place à une charmante petite ville.
Commune en plein exercice en 1870 dans le département de Constantine dans l'arrondissement de Philippeville, elle est le chef-lieu de la commune-mixte (1874) du même nom

Armoiries-collo.gif (3157 octets)